fbpx

Fred & Guillaume

#62 – Musculation et course à pied: pourquoi et comment ?

Souvent considérées comme incompatibles, la pratique de la musculation et celle de la course à pied peuvent pourtant être complémentaires. Pourquoi et surtout comment intégrer la musculation dans l’entrainement du coureur ? Nous vous expliquons tout !

5 astuces pour lutter contre l’ennui en footing!

Avec le temps, nos sorties longues et footings peuvent nous sembler ennuyeux et répétitifs. Alors comment faire pour continuer à s’amuser en courant ? Voici 5 astuces pour lutter contre l’ennui en footing et égayer rapidement et facilement votre routine d’entraînement.

#60 – 5 blocages mentaux qui vous empêchent de réussir en course à pied

Nous sommes tous à la recherche de la formule magique, mais existe-t-il un coach running absolu qui nous assure réussite et accomplissement ?

Running: Souffrez-vous de fatigue mentale?

Fatigue, anxiété, manque d’énergie ou encore de motivation ? La fatigue mentale est bien souvent la conséquence d’une vie un peu trop trépidante, frénétique, où l’athlète peut avoir des difficultés à concilier vie professionnelle, vie sportive et vie familiale

Comment l’âge impacte nos performances en course à pied?

Comment l’âge impacte nos performances en course à pied?

La question de l’impact de l’âge dans la performance en course à pied est d’un réel intérêt public, à la fois pour celles et ceux qui s’entraînent depuis des années et craignent cette barrière des 40 ans, et pour toutes celles et tous ceux qui commencent la course à pied à un âge “tardif” et qui se questionnent sur leur marge de progression.


La question de Sylvain

« J’approche doucement des 40 ans et je m’interroge sur l’impact de l’âge sur la performance en course à pied. J’aimerais connaître les points importants pour continuer à performer avec l’âge. Puis-je encore progresser ? Ai-je plus de chance de me blesser ? Dois-je adapter mon entrainement ? »

Sylvain, triathlète

La réponse de Fred

Tout d’abord sur les éléments physiologiques, physiques, biomécaniques, le déclin de la performance en course à pied avec l’âge a fait l’objet de nombreuses études, notamment pour le marathon.

Quelle que soit la distance, il est exponentiel et plus important chez les femmes. Les performances en course semblent se maintenir jusqu’à environ 35 ans, diminuer progressivement de 35 à 70 ans, et décliner fortement après 70 ans.

âge course a pied

Baisse de la performance et âge

La perte, quelle que soit la distance, est de l’ordre de 1% chaque année, ce qui correspond globalement à la perte observée au niveau de la fréquence cardiaque maximale au cours du vieillissement.

L’idée très répandue selon laquelle la capacité d’endurance serait mieux conservée au cours du vieillissement que la capacité de force/vitesse ne se vérifie donc pas dans les études transversales.

Par contre, on observe une perte de performance beaucoup plus importante au cours du vieillissement dans les sauts que dans la course à pied.

Manifestement, les activités nécessitant, outre de la puissance dans les membres inférieurs, une coordination de mouvements complexes impliquant le corps entier, sont plus affectées par l’âge.

A cet égard, le sprint est une activité locomotrice anaérobie pure, dont la durée est extrêmement courte et qui se trouve par conséquent moins touchée par les effets du vieillissement.

Le déclin de la capacité de performance liée à l’âge dans une activité physique dépend largement des interactions entre les filières métaboliques utilisées, les systèmes fonctionnels impliqués, les effets du vieillissement et les effets de l’entraînement.

Il existe d’autres facteurs limitants de la performance, de nature non physiologique, mais tout aussi puissants. Il s’agit en particulier de la diminution du volume et de l’intensité des entraînements (impératifs familiaux et professionnels, limitations imposées par la tolérance aux efforts de l’appareil locomoteur, baisse de la motivation, aspects psychosociaux et pression sociale).

Quel âge limite pour progresser en course à pied ?

Ces éléments restent à nuancer. Nous connaissons tous ou observons toutes et tous autour de nous, sur les réseaux, dans les bilans des performances de très haut niveau à des âges soit disant très avancés. Les statistiques donnent une tendance générale et après il y a le cas personnel.

Si vous êtes coureurs/coureuses depuis vos 15 ans et que vous avez toujours optimisé votre potentiel, effectivement l’approche de la quarantaine sera le moment de conjuguer vos records au passé.

Si vous avez commencé la course à 35 ans que vous vous entraînez sérieusement depuis vos 40 ans, les meilleurs chronos seront devant à n’en pas douter. D’ailleurs, le niveau moyen des masters, comme on dit dorénavant (c’est-à-dire les athlètes à partir de 35 ans) est bien plus élevé que celui qu’on pouvait connaître il y a une trentaine d’années.

Il est donc essentiel de ne pas se mettre de barrières mentales liées à votre âge mais de regarder avec objectivité et honnêteté votre niveau, vos espoirs de performance, vos leviers d’amélioration.

Vous voulez poser une question à Fred et intervenir dans l’émission?

Envoyez-nous un message vocal sur WhatsApp en cliquant sur le bouton ci-dessous.


Une émission présentée par i-Run.fr, leader français de la vente en ligne de matériel de running, trail & fitness.



Comment l’âge impacte nos performances en course à pied? – Fred en 5 minutes

Comment l’âge impacte nos performances en course à pied ?

#59 – Coach Running: les secrets des grands entraîneurs

Nous sommes tous à la recherche de la formule magique, mais existe-t-il un coach running absolu qui nous assure réussite et accomplissement ?

4 choses à savoir sur le seuil en course à pied

La séance au seuil ne laisse aucun adepte de la course à pied indifférent. Mais qu’entend-on vraiment par « courir au seuil » ?

Améliorer sa foulée: pur esthétisme ou réel gain en performance?

Améliorer sa foulée relève-t-il du pur esthétisme ou pouvons nous en tirer un véritable gain sur les performances en course à pied ?

Quelle est la cadence idéale en course à pied?

180 pas par minute, voici la cadence idéale en course à pied ! Cette théorie est loin de faire l’humanité. Alors existe-t-il une cadence optimum pour courir ?

#57 – 6 Conseils pour prévenir les blessures en course à pied avec Benjamin Robert

Avec Benjamin Robert, nouveau champion de France du 800m, nous vous donnons 6 conseils, pour prévenir les blessures en course à pied.

Scroll to top