fbpx
0

Running: Souffrez-vous de fatigue mentale?

Running: Souffrez-vous de fatigue mentale?

Fatigue, anxiété, manque d’énergie ou encore de motivation ? La fatigue mentale est bien souvent la conséquence d’une vie un peu trop trépidante, frénétique, où l’athlète peut avoir des difficultés à concilier vie professionnelle, vie sportive et vie familiale. Les causes peuvent être multiples et se traduire sous différentes formes. Voici les signes qui doivent attirer votre vigilance. 

Fatigue mentale, définition

La fatigue mentale est un épuisement nerveux ou mental dont les causes peuvent être multiples et résultent le plus souvent de circonstances socio-environnementales éprouvantes: vie familiale intense, travail fatiguant, surmenage intellectuel et physique, stress, anxiété…. 

L’athlète a de plus en plus de mal à concilier toutes ses activités et fini par s’épuiser.

Le plus souvent, cette fatigue s’associe à un manque de forme physique et à une perte de motivation. Des troubles psychologiques comme la tristesse ou la morosité peuvent s’ajouter aux symptômes physiques : troubles digestifs, maux de tête, vertiges, nausées, perturbations de l’appétit ou encore insomnie. 

fatigue mentale course a pied

Les signes qui doivent vous alerter de l’arrivée de la fatigue mentale

Les athlètes qui souffrent de fatigue mentale se plaignent de multiples difficultés affectant leur vie quotidienne. Il est important de noter qu’ils varient et sont plus ou moins accentués d’un coureur à l’autre.

Absence d’envie de vous entraîner

Le manque de motivation est un phénomène normal dans la vie d’un athlète. En effet, la motivation est une émotion et comme toutes les émotions elle fluctue en fonction de votre état du moment .

Dans le cas d’une fatigue mentale, elle se traduit par l’absence totale de volonté sur une durée qui s’étale à plusieurs semaines.

Vous ressentez une perte de votre envie de courir et de vous dépasser.

Vous ne retrouvez plus le volontarisme qui vous caractérisait et vous vous laissez porter par les entraînements un peu comme si vous étiez en pilotage automatique.

Même après avoir effectué vos entraînements, vous ne ressentez aucune satisfaction de les avoir accomplis. 

Irritabilité

Vous n’arrivez plus à contrôler vos émotions et votre susceptibilité est exacerbée.

Vous éprouvez un très fort sentiment de culpabilité, votre estime de vous-même est en chute libre, vous avez une impression d’impuissance, de renoncement, et vous êtes incapable de vous projeter dans vos prochaines échéances sportives.

Trouble du sommeil

Vous avez de plus en plus de difficultés à vous endormir. Le soir, vous pensez aux différentes tâches qui vous restent à accomplir cette semaine et cela génère chez vous de l’anxiété. 

Même si vous dormez beaucoup, vous vous réveillez fatigué et vous avez de plus en plus de mal à sortir du lit le matin.

Vous pouvez vous réveiller en plein milieu de la nuit et votre sommeil n’est pas réparateur. 

Symptômes physiques

La fatigue mentale peut avoir des répercussions sur votre condition physique et ces signes  doivent absolument vous alerter : maux de tête, nausées, troubles digestifs, baisse d’énergie, diarrhée ou encore tachycardie.  

Que faire si vous pensez souffrir de fatigue mentale ? 

  • Parlez-en à un spécialiste de santé qui saura vous conseillez notamment sur le traitement des symptômes physiques  
  • Faites une coupure sportive ou prenez des vacances professionnelles.
  • Parlez-en à vos proches et à vos responsables hiérarchiques afin qu’ils puissent être informés de votre situation.  
  • Profitez-en pour pratiquer des exercices de respiration profonde, méditation et de relaxation.
  • Réduisez votre consommation de télévision, réseaux sociaux, musique, éclairages agressifs… Créez-vous un environnement zen sans source d’anxiété
  • Si besoin, revoyez votre hygiène de vie en réduisant votre consommation de café et de produits gras ou trop sucrés. Mangez de façon équilibrée. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top