fbpx
1

Lâcher prise sportif: comment éviter la surcharge mentale?

Lâcher prise sportif: comment éviter la surcharge mentale? 

Tout sportif qui prépare une compétition ou souhaite simplement progresser dans sa discipline a tendance à s’impliquer entièrement pour atteindre son but. Il peut parfois être bien difficile de prendre du recul et de lâcher prise sur sa pratique. Pourtant, cela peut être indispensable pour éviter la surcharge mentale…

4.7/5 - (876 votes)

Le lâcher prise, ennemi de la discipline?

Pour performer en course à pied, le sportif doit suivre un plan d’entrainement structuré. Nombreux sont ceux qui planifient tout dans les moindres détails et se mettent même sans le savoir une pression monstrueuse. La volonté de bien faire est omniprésente et le coureur cherche à mettre toutes les chances de son côté pour performer. Pas de place pour le hasard !

Et pourtant… La vie est faite d’imprévus et d’événements sur lesquels nous n’avons pas de prise. Vouloir tout contrôler, c’est s’exposer à des fluctuations de son moral et de sa détermination lorsque la situation nous échappe.

A écouter aussi >> Psychologie du coureur: faut-il aimer souffrir pour courir?

C’est là que le lâcher prise peut devenir votre véritable allier pour éviter la surcharge mentale. Contrairement à ce que beaucoup pensent, lâcher prise ne signifie pas renoncer à toute discipline et opter pour une vision plus proche du « je m’en foutisme ».

Simplement, il s’agit de préparer au mieux l’avenir, sans pour autant en faire une préoccupation obsédante. De cette façon, il devient plus aisé de prendre du recul quand tout ne se passe pas comme prévu. A terme donc, cela permet de mieux surmonter la difficulté lorsqu’elle apparait.

lâcher prise sportif

Lâcher prise et obsession du contrôle

L’obsession du contrôle est bien ancrée chez de nombreux coureurs. On la retrouve à l’entrainement mais aussi dans le quotidien du sportif. Pire encore, elle concerne aussi les émotions.

Prenons un exemple assez parlant : vous préparez un marathon. Super nouvelle! Alors que vous entamez votre première semaine tout feu tout flamme, vous voilà en train de feuilleter votre plan pour aller voir ce qui se cache en semaine 9 de votre plan. « Mais c’est quoi cette séance ?! Je suis incapable de faire ça ! ». On est bien d’accord. C’est le principe de la progressivité. Vous en serez capable, dans 8 semaines.

A écouter aussi >> Comment utiliser la visualisation positive dans le running?

Il vaut mieux se concentrer sur l’instant présent plutôt que de vouloir se projeter trop loin, trop vite. Lâcher prise, c’est notamment prendre les choses les unes derrière les autres et se focaliser sur l’instant présent. Il serait dommage de passer à côté de votre séance du jour parce-que vous êtes trop concentrés sur celle du mois prochain!

Au-delà de la gestion de l’entrainement, il est primordial d’appliquer ce lâcher prise et cette prise de recul à ses propres émotions. En tant que sportif, il n’est pas rare de mettre ses émotions sous clés pour optimiser ses performances. Perfectionnisme extrême, manque de confiance en soi… Les causes peuvent être multiples. Ce qu’il faut retenir, c’est que cela vous portera préjudice en vous empêchant d’appréhender de façon constructive les obstacles qui se présenteront à vous.

surcharge mentale

Comment s’y prendre pour éviter la surcharge mentale?

Commencez par vous recentrer sur l’instant présent, sur vous-même. Scanner les principales parties de son corps et écouter les sensations qui s’en dégagent. Il n’y a rien de plus présent que votre propre corps qui inspire et expire à un rythme régulier. Prendre le temps de l’écouter, c’est apprendre à se détendre et renoncer à angoisser sur ce qui pourrait potentiellement arriver.

La sophrologie et la méditation peuvent vous aider de la même manière. La meilleure façon d’appréhender cette discipline reste de vous faire aider par un professionnel qui saura vous guider et vous aider à vous recentrer.


Une émission proposée par Salomon, votre expert running de la montagne à la ville


Lâcher prise sportif: comment éviter la surcharge mentale?


One comment on “Lâcher prise sportif: comment éviter la surcharge mentale?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Scroll to top