fbpx
1

Les sports alternatifs à la course à pied

Les sports alternatifs à la course à pied  

Que vous soyez dans l’incapacité de courir du fait d’un souci de santé temporaire ou permanent, ou que vous n’aimez tout simplement pas ça, il existe d’autres sports qui procurent des bienfaits similaires. Alors même si la course à pied reste le meilleur des sports, en toute objectivité, voici quelques sports alternatifs, si vous insistez.          

4.8/5 - (70 votes)
trail course à pied

Les sports d’extérieur alternatifs à la course à pied  

On peut aimer le grand air sans avoir l’âme de Forrest Gump. Si c’est votre cas, sachez qu’il existe un certain nombre de sports qui se pratiquent en extérieur et permettent de travailler son cardio. 

Le premier d’entre eux est… La marche ! Car oui, marcher est une activité sportive qui a des effets très bénéfiques sur la santé. Mais attention, on ne parle pas ici de la petite balade matinale pour sortir Médor, Kiki ou quel que soit son petit nom. Pour travailler vos muscles et votre cardio, il est nécessaire de pratiquer la marche rapide, à une allure soutenue. Vous pourrez ainsi pratiquer une activité physique tout en limitant considérablement les impacts au sol. Exit donc les douleurs liées au lésions musculaires résultant des chocs de la course à pied. Si vous avez l’esprit aventurier, lancez-vous dans la randonnée ! La nature, les balisages jaunes, ou rouges, ou bleus (s’il y en a), les cartes illisibles, les tracés sur téléphone qui ne captent plus… Mais on y retourne toujours, c’est que ce doit être vraiment cool, la randonnée. 

randonnée alternatifs course

Et si vous souhaitez activer aussi votre chaine musculaire supérieure, optez pour la marche nordique. De plus en plus populaire, elle se distingue de la marche rapide par le fait qu’elle nécessite des bâtons de marche qui aident à la propulsion vers l’avant. De plus en plus de clubs et de groupes se forment en France pour pratiquer plusieurs fois par semaine la marche nordique. Ce sport convient à tous les âges et toutes les conditions physiques à condition de savoir s’écouter. De plus, il n’est pas rare de voir des groupes terminer leur séance de marche par une séance d’étirements ou de renforcement musculaire doux. Et ça, on adore ! 

Pour ceux qui préfèrent rouler, vous pouvez vous tourner vers le vélo. Que ce soit sur route ou plutôt VTT, le vélo est un sport complet qui permet de prendre un bon bol d’air tout en ayant un aspect ludique que certains ne retrouvent pas dans la course à pied. Vous pouvez par exemple amener vos enfants dans un siège dédié (et non pas les trainer derrière vous, ne nous faites pas dire ce qu’on n’a pas dit). En revanche, contrairement à la marche qui se pratique par tous les temps et pour une durée relativement courte, le vélo suppose des sorties plus longues pour en tirer des bénéfices. De plus, on vous déconseille fortement de sortir rouler en cas de vent, pluie, gel, neige, grêle, ouragan, tornade… Cette liste n’est pas exhaustive. 

A lire aussi >> Course et montre connectée: bonne ou mauvaise idée?

Enfin, si vous n’aimez ni marcher ni rouler, peut-être aimez-vous glisser ? Le ski ou le roller peuvent être de bonnes alternatives à la course à pied. Sans impact si tout se passe bien, les sports de glisse travaillent efficacement les muscles du bas du corps et le cardio. Le ski plus particulièrement est un sport très exigeant. Que ce soit le ski alpin ou le ski de fond, il est d’ailleurs pratiqué l’hiver par de nombreux traileurs qui ne reprennent la course à temps plein qu’en été. Seul inconvénient ? Il faut une montagne, et de la neige. Quoique, les derniers JO de Pékin ont mis à mal ce raisonnement élémentaire. 

Les sports en intérieur   

natation course

Mais si certains souhaitent connaitre les sports alternatifs à la course à pied, ce n’est pas toujours par désamour pour ce magnifique sport. Il est parfois difficile de sortir s’entrainer du fait de la météo, des températures trop basses ou trop élevées, de la nuit qui peut décourager certains de sortir seuls… Mais pas de panique, il existe des sports en intérieur qui peuvent être tout aussi bénéfiques que le running. 

Tout d’abord, vous pouvez vous tourner, ou plutôt plonger, vers la natation. Nager est un sport extrêmement complet qui va permettre de travailler absolument tous les muscles en fonction des nages pratiquées, et améliorer significativement le cardio. A moins d’opter pour une piscine découverte, vous serez protégés des aléas extérieurs. En revanche, comme pour la plupart des sports en intérieur, l’accès aux bassins est payant. Il existe cependant des abonnements qui vous permettent de vous en sortir à moindre coût. Nous n’avons cependant pas trouvé de solutions à la réticence de se déshabiller en plein hiver et de ressortir avec les cheveux mouillés… Personne n’est parfait, pas même la natation. 

A écouter >> Lâcher prise sportif: comment éviter la surcharge?

Il vous est aussi possible de pousser la porte d’une salle de sport. Range ce pince-nez, ces salles sont de plus en plus spacieuses et grand public (en plus, ils aèrent). Tu ne croiseras pas que des Rocky en sueur. Par contre, tu y trouveras plusieurs machines qui peuvent se révéler très utiles pour travailler ton endurance cardio-respiratoire et faire chauffer tes jambes. Le vélo elliptique par exemple, ou encore le rameur qui lui va faire travailler tout ton corps. Nul doute que tu trouveras la machine qui te convient. Des cours collectifs sont aussi dispensés, ce qui permet de travailler en groupe avec un coach diplômé pour une meilleure efficacité et une plus grande motivation. Il faut cependant être prêt à payer l’abonnement en salle, et à s’y rendre plus d’une fois par an. 

sports alternatifs course

Enfin, on ne pouvait pas parler de sports qui se pratiquent en intérieur sans évoquer le crossfit. Cette discipline rencontre un succès grandissant depuis quelques années. Le crossfit consiste à exécuter un certain nombre de répétitions de plusieurs mouvements le plus rapidement possible, tout en étant précis dans l’exécution. C’est un sport extrêmement exigeant pour lequel il est conseillé d’être encadré, au moins au début. Il sera parfait pour travailler tous vos muscles et booster votre cardio. Renseignez-vous auprès des « boxes », autrement dit des salles de crossfit, les plus proches de chez vous ! 

Le training extérieur pour remplacer la course   

Cette catégorie est un peu une hybride des deux premières. Elle peut vous intéresser si vous n’aimez pas la course à pied ou ne pouvez pas pratiquer, si vous aimez pratiquer du sport à l’extérieur mais n’êtes pas attirés par les sports précités, trop chronophages ou ennuyeux à votre goût. 

À écouter >> Cécile Coulon – « À l’instant où j’ai fini mon marathon, ma vie a changé »

Ainsi, on voit naitre de plus en plus de groupes d’entrainement qui pratiquent des circuits training en extérieur. Bien sûr, ils sont moins nombreux en hiver et sont tributaires des caprices de la météo. Cependant, ils restent une très bonne alternative au sport en salle. Vous avez la possibilité d’effectuer votre séance de musculation sous forme de hiit, de tabata, de circuits training etc… accompagnés d’un coach à l’extérieur. Il pourra amener le cas échéant le matériel nécessaire à la séance d’entrainement. Ces séances durent rarement plus d’une heure et, si elles sont bien faites, améliorent les capacités cardio-respiratoires tout faisant travailler les muscles. 

bootcamp alternatifs

Si par ailleurs vous aimez le look kaki, camouflage, rangers etc, pourquoi ne pas tenter l’aventure du bootcamp ? Cela consiste à suivre des entrainements intenses inspirés de ceux suivis dans l’armée sur une journée, deux ou plus selon vos préférences. Initialement réservés aux sportifs expérimentés, les bootcamps sont maintenant accessibles par groupe de niveau et permettent ainsi aux débutants de venir souffrir et se rouler dans la boue. 

Pour finir, il existe un sport très complet et ludique qui fait son grand retour depuis quelques années : l’escalade. Souvent pratiquée en salle, cette discipline peut aussi s’exercer en extérieur sur des sites dédiés. Il en existe plusieurs en France, l’un des plus connus étant Fontainebleau. Gainage, explosivité, coordination, gestion du souffle… Ce sport se révèle très efficace tout en étant amusant et ludique, à condition de ne pas avoir le vertige. 

sports escalade

One comment on “Les sports alternatifs à la course à pied

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Scroll to top