fbpx
0

Peut-on perdre du ventre grâce à la course à pied ?

Peut-on perdre du ventre grâce à la course à pied ?

Beaucoup d’entre nous se lancent dans la course à pied pour mincir et notamment pour perdre du ventre. Entre les remèdes miracles et la fameuse réplique culte : « Tu veux un ventre plat ? Fais des abdos ! », il est parfois compliqué de comprendre le vrai apport de la course à pied dans le processus de perte de graisse, y compris abdominale. Alors, la course à pied fait-elle perdre du ventre ? Nous vous expliquons tout.

La course à pied, sport idéal pour augmenter sa dépense calorique 

Mais que signifie « perdre du ventre » ? On entend par là avoir un ventre plat. Il convient donc d’éliminer la graisse abdominale et de renforcer les muscles abdominaux.

La première chose à savoir, c’est que pour perdre du poids, et a fortiori du ventre, il faut avant toute chose créer un léger déficit calorique. Autrement dit, vous devez dépenser plus de calories que vous n’en ingérez quotidiennement.

La course à pied est le sport dit « cardio » de référence. Ainsi, courir va vous permettre de dépenser un grand nombre de calories et va donc vous aider dans votre processus de perte de poids.

De plus, la course à pied englobe plusieurs types de séances qui n’auront pas les mêmes effets. Vous pouvez mixer des footing à allure lente, dite endurance fondamentale, durant lesquels vous pouvez discuter et des séances de fractionné où vous alternerez des phases de course rapide et des phases de récupération. Grâce à ces deux types d’entrainement, vous pourrez créer un déficit calorique permettant la perte de poids et tonifier vos muscles, notamment vos abdominaux.

A lire aussi >> A quelle vitesse courir pour perdre du poids ?

La course à pied : un levier parmi d’autres pour perdre du ventre

La course à pied se révèle donc être un bon allier pour perdre du ventre. Cependant, sa pratique à elle-seule ne suffira pas à atteindre votre objectif.

En effet, si vous voulez cibler particulièrement votre ventre, il est important de renforcer votre sangle abdominale. Pour cela, le gainage est votre meilleure alternative car il va vous permettre de renforcer vos muscles profonds et donc participer à l’effet « ventre plat ».

Les exercices classiques de type « crunchs » vont avoir tendance à vous faire gagner en volume. Ils peuvent être inclus à vos séances de renforcement musculaire pour un travail complet, mais inutile d’en abuser !

Enfin, nous allons casser ici un mythe bien établi : il est impossible de cibler la perte de graisse ! Dès lors, inutile de vous focaliser uniquement sur les exercices d’abdominaux en espérant voir un résultat. Il faut travailler l’ensemble de son corps intelligemment, notamment grâce à la course à pied et au renforcement musculaire. Le running vous assurera une bonne dépense calorique et une tonification de votre corps et le renforcement va venir travailler vos muscles en profondeur.

L’alimentation : le véritable allier pour perdre du ventre

Le dernier volet indispensable pour perdre du ventre est souvent celui qu’on a tendance à oublier : l’alimentation.

Vous pouvez travailler votre sangle abdominale autant que vous le souhaitez, vous n’obtiendrez pas votre ventre plat sans surveiller votre alimentation. Vos abdominaux seront en effet dissimulés sous la graisse sous-cutanée.

Veillez d’une part à adopter une alimentation variée, équilibrée et adaptée à votre pratique sportive et d’autre part à créer un léger déficit calorique !

A écouter >> La Nutrition du coureur – Part. 1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top