fbpx
0

Sommeil et récupération du coureur

Que tu sois débutant ou expérimenté, la récupération est la base de tout entraînement. Avec « Run To Progress», Hyundai te partage toutes les méthodes de récupération essentielles pour optimiser ta progression et booster ton plaisir.

Sommeil et récupération du coureur

Le sommeil a un rôle central dans la performance et la récupération des coureurs. Alors que de nombreux Français déclarent souffrir de troubles du sommeil, comment parvenir à l’optimiser pour être plus performant?

4.7/5 - (68 votes)

L’importance du sommeil dans la récupération

sommeil

L’expression « sommeil réparateur » n’est pas simplement une image. C’est une réalité. Le sommeil est le moyen le plus efficace de réparer son organisme, mais aussi son mental et ainsi, de bien récupérer. 

Sur le plan physiologique, l’importance du sommeil est assez évidente tant le manque peut avoir des effets visibles sur notre corps. Fatigue, difficultés à récupérer… Dormir constitue la pierre angulaire de la récupération. En effet, malgré de nombreuses études et l’apparition de méthodes pour accélérer voire améliorer la récupération, aucune alternative à une bonne nuit de sommeil n’a été mise en place actuellement. 

À écouter >> Planifier ses cycles de récupération en course à pied

Concernant l’aspect psychologique, la privation de sommeil a des conséquences non négligeables. Irritabilité, baisse de motivation voire sentiment de déprime… Ces symptômes peuvent survenir rapidement lorsque l’on manque de sommeil. D’ailleurs, la privation de sommeil est une technique de torture mentale bien connue.

De combien d’heures de sommeil avons-nous besoin pour une bonne récupération ?

Traditionnellement, la réponse est assez tranchée : il faut dormir entre 7h30 et 8h pour récupérer pleinement. La réalité est pourtant plus nuancée. Comme pour beaucoup d’autres choses, il faut s’attacher à regarder la qualité plutôt que la quantité. 

Il est important de prendre en compte les différentes phases de sommeil. Ainsi, pour une même durée, le sommeil peut être de plus ou moins bonne qualité. Le sommeil profond est la phase de sommeil la plus importante pour récupérer. Le sommeil paradoxal de même que le sommeil léger ont une capacité régénératrice moindre. 

Donc, une personne qui dort 9h peut récupérer moins bien qu’une autre qui ne dormirait que 6h, si ce dernier a des phases de sommeil profond plus importantes. 

Enfin, il y a des variations de besoins en fonction des individus. Nous n’avons pas tous besoin du même nombre d’heures de sommeil, indépendamment de l’activité physique et d’autres facteurs extérieurs. 

Comment savoir si l’on ne manque pas de sommeil lorsque l’on est coureur ?

Le plus important pour analyser ses besoins et a fortiori son sommeil, c’est de bien se connaitre. En s’écoutant et en comprenant au mieux le fonctionnement de son corps, il est plus aisé de repérer les signes d’un manque de sommeil. Par exemple, si vous manquez d’engagement pour aller vous entrainer, que vous perdez en explosivité, que vous êtes de plus irritables voire déprimés, cela peut être en partie dû à un manque de sommeil. 

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les difficultés à se lever ne sont pas un indicateur réellement fiable. En effet, dès lors que l’éveil n’est pas naturel mais résulte d’un réveil, vous pouvez être forcés d’interrompre un cycle de sommeil profond. Forcément, il vous sera plus difficile de vous lever. Mais cela ne veut pas dire que vous avez mal dormi, bien heureusement. 

À écouter aussi >> Tout savoir sur le sommeil du coureur (Part.1)

Par ailleurs, pour bien optimiser son endormissement, il est indispensable de se créer des routines. Cherchez ce qui pourrait faciliter votre endormissement et a contrario, ce qui pourrait lui nuire. Des aliments ou des boissons à éviter, des activités à réduire avant le coucher… Ces éléments varient d’une personne à l’autre et ne peuvent être identifiés que par vous-mêmes. 

Et si vous ne parvenez pas à dormir suffisamment la nuit malgré vos efforts, pourquoi ne pas opter pour la sieste ? 

Sommeil et récupération du coureur

https://www.youtube.com/watch?v=IGyS3rM5yqgu0026feature=youtu.be

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Scroll to top