fbpx
1

Tout savoir sur l’indice d’endurance en course à pied

Tout savoir sur l’indice d’endurance en course à pied

L’indice d’endurance (IE) est l’outil de mesure qui vous permet d’apprécier votre capacité à maintenir un effort de course important sur la durée. On vous explique tout !

Quelle différence avec la VMA ?

Classiquement, les coureurs calculent leur VMA (Vitesse Maximale Aérobie) pour déterminer leur niveau de performance.

Or, les athlètes ayant une VMA identique ne réalisent pas nécessairement des performances similaires sur un marathon ou un 10k.

C’est là que l’indice d’endurance entre en jeu…

Comment calculer mon indice d’endurance ?

Il existe une formule vous permettant de calculer votre indice d’endurance :

IE = (100 – %VMA)ln(7/temps de course)

%VMA : (vitesse / VMA) x 100

Ln désigne la fonction « logarithme népérien » et nécessite une bonne calculatrice.

Vous obtenez un résultat négatif. Plus le chiffre obtenu est proche de -2, plus votre endurance est importante.

IEENDURANCE
– 12Très faible
– 10Faible
– 8Moyenne
– 6Forte
– 4Très forte

Par exemple : Un résultat de -5 est synonyme d’une endurance forte alors qu’un résultat de -10 est signe d’une endurance plus faible.

Le magazine Zatopek a conçu un tableur Excel vous permettant de calculer facilement votre indice d’endurance en notant vos temps de références sur les distances clefs.

Indice d’endurance et performance

Grâce à votre indice d’endurance, vous allez pouvoir déterminer votre potentiel en fonction de la distance de course que vous visez.

Vous pourrez ainsi choisir de vous orienter sur une distance plutôt qu’une autre, ou d’adapter votre entrainement de manière à améliorer votre IE.

Concrètement, un coureur ayant obtenu un résultat de -9 est considéré comme ayant un IE faible. Dès lors, s’il souhaite préparer un marathon, il devra privilégier les séances d’endurance plutôt que celles de VMA pour s’améliorer.

Enfin, mesurer régulièrement votre IE vous permettra d’apprécier la pertinence de votre plan d’entrainement et de l’adapter s’il ne se révèle pas entièrement adapté à votre objectif !

Comment améliorer son indice d’endurance ?

Le programme Objectif Seuil, que je recommande à mes athlètes pour améliorer leur indice d’endurance et leur économie de course propose des méthodes simples et efficaces pour optimiser sa foulée et être plus performant en course à pied.

A travers une série de podcasts, de vidéos, de eBooks et un plan d’entraînement sur 12 semaines, vous y trouverez des précieux conseils de technique et de musculation pour atteindre la foulée la plus efficace possible.

Vous pouvez cliquer sur ce lien pour découvrir tous les détails du programme >>> training.dltdc.fr

objectif seuil course a pied

Re-découvrez le podcast avec Alexis Miellet sur le fractionné et le seuil en course à pied

Alexis Miellet est considéré comme la future star de l’athlétisme français sur demi-fond. Spécialiste du 800 et du 1500m, il est l’un de nos plus grands espoirs de médaille lors des prochains Jeux Olympiques de Tokyo et de Paris 2024.

alimentation course à pied

One comment on “Tout savoir sur l’indice d’endurance en course à pied

  1. MATHGEN dit :

    Bonjour.

    Merci pour cette information qui me permet de me situer par rapport aux efforts et aux séances que je fais.
    Par contre, il y a deux points qu’il faudrait corriger :
    – l’unité de temps est manquante (c’est en minutes)
    – le terme en log du temps doit diviser le taux de VMA de la course utilisée (sinon, moins on court, meilleur on est)

    J’ai retrouvé la formule sur le site u-run.fr (celle de DLTC étant étrange, j’ai fait un peu d’archéologie internetesque)

    Encore merci pour tout le travail et les informations que vous partagez.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top